Savon exfoliant a la poudre de noyaux d’abricot (SAF)

Hello tout le monde, je vous propose aujourd’hui une nouvelle recette de SAF (savon saponifié à froid). Retrouvez mon premier article sur la SAF en cliquant juste ici.

Une recette au pouvoir lavant et moussant excellent grâce à l’huile de ricin et de babassu. Des savons exfoliants et nourrisant grâce à l’huile de coco, au beurre de mangue et à la poudre de noyaux d’abricot.

Ingrédients :

  • 264g d’huile de coco
  • 176g de beurre de mangue
  • 176g d’huile de babassu
  • 44g d’huile de ricin
  • 100g de soude caustique (vous en trouverez en magasin de bricolage, à manipuler avec précaution)
  • 241 g d’eau froide déminéralisée
  • 5ml de fragrance Tea Time
  • de la poudre de noyaux d’abricot

Veillez à bien respecter les quantités de façon très précise, en effet l’indice de saponification n’est pas le même en fonction des huiles végétales. Vous pouvez utilisez un calculateur en ligne, mais je vous conseille de ne pas faire des recettes trop compliquées pour un début.

  1. Préparation : Bien nettoyez votre plan de travail et sa laver les mains. Disposez l’ensemble des ingrédients dont vous aurez besoin et les ustensiles. Ventiler la pièce.
  2. Équipez vous !
  3. Pesez la soude puis l’eau. Versez lentement la SOUDE DANS L’EAU (et SURTOUT PAS l’inverse), remuez doucement pour la soude se dissout dans l’eau en évitant de respirer les vapeurs au dessus de votre carafe ou bécher. Attention ça chauffe, placer un thermomètre dans le bécher puis laissez la préparation à l’écart en attendant que sa température descende jusqu’à 40°C. (Selon certains savonniers, la température idéale est de 49°C)
  4. Pesez ensuite le reste des ingrédients, et placez au bain marie pour chauffer lentement les huiles.
  5. Pendant que la Température diminue, peser soit les huiles essentielles soit les fragrances et les colorants ou pigments
  • Choisissez des fragrances pour parfumer le savon : Dosage 5 % maximum
  • Choississez soit des pigments glycérinés ou des pigments en poudre. Les pigments en poudre sont à diluer au préalable dans un peu d’huile végétale. Le dosage dépend de la couleur que vous souhaitez.
  • Vous pouvez aussi choisir des plantes séchées.
  1. Une fois que le mélange eau + soude ainsi que les huiles ont atteint 40°C, Verser lentement la lessive de soude dans les huiles en évitant la formation de bulles. Ne jamais verser les huiles dans la soude cela pourrait provoquer une réaction qui risquerait de déborder de votre récipient.
  2. Mixez au mixeur plongeur jusqu’à ce que la texture soit homogène et qu’apparaisse ce que l’on appelle la trace, c’est à dire l’empreinte que laisse à la surface le mixeur une fois. Lorsque vous relevez la pâte à savon sur le dessus, vous devez voir apparaître une trace comme lorsque vous faites un gâteau. Il faut arrêtez de mixer sinon votre pâte à savon sera difficile à verser dans le ou les moules.
  3. Ajoutez la fragrance et la poudre de noyaux d’abricot et terminer le mélange avec un fouet manuel pour éviter d’épaissir trop la pâte avec le mixeur plongeur.
  4. Versez ensuite dans le moule choisit pour le savon.
  5. Vous pouvez ensuite décorer votre savon avec des fleurs séchées par exemple.
  6. Laissez séchez entre 36h et 72h avant de démouler. Procédé au découpage du savon (remettre ses gants, le savon est encore caustique) puis c’est parti pour la cure de 4 semaines !!!

Privilégier les moules en silicone, ce qui facilite le démoulage du savon.

Soin après soleil

Hello tout le monde, je vous propose aujourd’hui une recette d’un soin après soleil à l’huile essentielle de lavande. Avec les beaux jours, la peau est très agressée par le soleil, la mer, le sel, le vent, la pollution et il est d’autant plus important de la réparer quoditiennement et quoi de mieux qu’un après soleil maison 1000 fois plus efficace que ceux du Commerce.

Cette recette est tirée du livre « Cosmétique Tout faire soi même » . Des recettes simples et à la portée de tous 😉


Les ingrédients

  • 5g de macérat huileux de carotte ou d’huile végétale de buriti : pour prolonger le bronzage
  • 5g de macérat de monoi ou de beurre de karité : pour le côté nourrissant
  • 10g d’huile végétale d’amande douce ou de calendula : pour apaiser les coups de soleil
  • 1 cuillère à café de cire d’abeille bio
  • 20ml de gel d’Aloe Vera : pour l’hydratation ou la réparation
  • 5ml de glycérine végétale : pour l’hydratation
  • 20 gouttes d’huile essentielle de lavande fine : pour les brûlures et coups de soleil
  • 10 gouttes de conservateur cosgard pas d’extrait de pépins de pamplemousse car il ne se mélange pas à l’aloe vera.

Le procédé : La technique de l’émulsion « eau dans huile »

Ici la phase aqueuse est composé de gel d’aloe vera et de glycérine.

  1. Pesez tous les corps gras (les 4 premiers ingrédients) et placez le bol au bain marie
  2. Pendant ce temps, préparez le gel d’aloe vera, la glycérine, la conservateur et l’huile essentielle de lavande fine dans un bol et mélangez.
  3. Une fois que le bol au bain marie est prêt, le retirez et ajoutez la deuxième préparation et mélangez énergiquement, le mélange va prendre rapidement. Même si au début, des grumeaux se forment, il ne faut pas cesser de mélangez avec un mini fouet pendant 3 à 5 minutes jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse.
  4. Versez et en pot et votre après soleil est prêt à vous accompagner tout l’été.

Conseil d’utilisation : A appliquez sur une peau propre, de préférence le soir après la douche. Convient pour le visage et le corps. Attention, pour l’utilisation des huiles essentielles, demander conseil à votre pharmacien.


Une belle peau bronzée est une peau dont on prend soin, oubliez les graisses à traire et les après soleils aux composés controversés. Prévenez du vieillissement cutanée en prenant soin de votre peau !


J’espère que cette recette vous aura plus, à vous de jouer, bises 🙂

Lait corporel teint hâlé au Beauty Mix

Hello tout le monde, je vous propose aujourd’hui la recette d’un lait corporel fluide à l’huile de buriti à réaliser au robot cosmétique Beauty Mix. SI vous ne le posséder pas, vous pouvez appliquez la technique du bain marie.


Les ingrédients

  • 90g d’eau
  • 40g d’hydrolat de votre choix
  • 40g d’huile de buriti
  • 10g de coeur de crème, vous pouvez augmenter le dosage si vous souhaitez une texture plus épaisse.
  • 1,2g de conservateur soit 40 gouttes
  • 1g de fragrance, j’ai choisit monoi

Le procédé

  1. Pesez tous les ingrédients sauf le conservateur et la fragrance directement dans la cuve du BeautyMix
  2. Placez la cuve sur la base et lancer le programme rouge deux fois.
  3. Ajoutez ensuite le conservateur et la fragrance et lancez le programme bleu.
  4. Verser dans un flacon pompe propre.

J’espère que cette recette vous aura plus, à vous de jouer, bises 🙂

Crème de douche moussante

Hello tout le monde, je vous propose aujourd’hui la recette d’une crème de douche moussante simple à réaliser.


Les ingrédients

  • 40g d’eau
  • 20g de pâte à mousse (disponible chez aroma zone)
  • 10g de SCI
  • 30g de glycérine
  • 21 gouttes de conservateur cosgard
  • 1g maximum de fragrance pour ma part j’ai choisit « paradis tropical »

Le procédé

  1. Pesez l’eau, la pâte à mousse, le SCI et la glycérine.
  2. Placez le bol dans un bain marie d’eau chaude, puis attendre quelques minutes que la préparation soit fondue.
  3. Retirez du bain et placez un bain marie d’eau froide et ajoutez le conservateur et la fragrance et mélangez.
  4. Versez le mélange encore liquide dans un pot. Le mélange va se solidifié en 24h.

J’espère que cette recette vous aura plus, à vous de jouer, bises 🙂

Bombes de bain

Hello tout le monde, aujourd’hui je vous propose de réaliser vos propres bombes de bain comme chez LUSH mais avec une compo CLEAN. Vous pouvez les personnaliser que ce soit l’odeur ou la couleur. Dans ma recette, j’ai intégrer des paillettes biodégradables de la marque Sisilapailette, je vous invite à aller faire un petit tour sur leur site 🙂

Une recette simple à réaliser avec vos enfants pendant les vacances scolaires d’ailleurs 🙂

Il vous faut (pour environ 3 bombes de bain)

  • 250g de bicarbonate de soude
  • 60g d’amidon de mais
  • 50g d’huile de coco fractionnée
  • 25g de base à parfum (alcool)
  • 125g d’acide citrique
  • 2,5g de pigment
  • 10g de fragrance au choix
  1. Pesez et mélangez le bicarbonate de soude et l’amidon de mais.
  2. Pesez dans un bécher l’huile de coco et la base à parfum puis ajoutez les fragrances choisies.
  3. Versez ensuite ce mélange dans le bicarbonate et l’amidon de mais et mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène qui ressemble à du sable mouillé.
  4. Puis ajoutez pour finir l’acide citrique, et mélangez soigneusement.
  5. Versez ensuite dans des moules en silicone et tasser bien pour que la bombe de bain se durcisse. Attendre 24 à 48h avant de démouler.

A vous de jouer 🙂

Mon déo avec le Beauty Mix

Hello tout le monde, on se retrouve aujourd’hui avec la recette du déo avec le Robot cosmétique Beauty Mix. 🙂

Retrouvez la recette en cliquant juste ici

Résultat de mon Déodorant solide

A bientôt Bises

Gommage au Sel – Escapade Tropicale

🌿🍃Envie d’une escapade tropicale avec le gommage au sel ?
Voici la recette :

  • ➡️100g de sel d’espom
  • ➡️100g de gros sel
  • ➡️ 50ml d’huile végétale de fruit de la passion
  • ➡️Quelques pointes d’oxyde bleu
  • ➡️ 20 gouttes d’extrait aromatique de coco
  • ➡️ 2ml de fragrance paradis tropical

🧖Mélangez le tout et mettez dans un pot hermétique.

🛀 Pur moment de détente avec ce gommage aux senteurs d’été qui vous laissera la peau douce 🍃🌿

Huile « Sous le soleil »

Hello à tous, je reviens aujourd’hui avec une nouvelle recette très simple à réaliser pour vous donner une jolie peau dorée après les longues ballades et journées à la plage cet été.

Afin de sublimer sa peau on a toutes connues les huiles aux parfums de soleil pailletées de marque conventionnelle.

Aujourd’hui je vous propose une alternative naturelle et bio, zéro déchet (je récupère tout mes contenants) avec peu d’ingrédients.

Il vous faut pour 50ml :

  • 30 ml d’huile végétale de coco
  • 15 ml d’huile végétale de carotte (plus précisément du macérat huileux de carotte)
  • 5 ml d’huile végétale de buriti
  • des micas de votre choix
  • 30 gouttes de fragrance « fleur de vanille »
  • 3 gouttes de vitamine E

Pesez et mélangez tous les ingrédients et transvasez dans un flacon pompe. Pour l’huile de coco passez la sous un filet d’eau chaude pour qu’elle devienne liquide.

A appliquez sur une peau propre pour sublimer le bronzage. Attention, cette huile de protège pas des rayons UVA et UVB, pensez à appliquer une crème solaire de bonne composition 🙂

L’huile de coco donne une odeur subtile envoutante et apporte de l’hydratation à la peau;

Le macérat huileux de carotte est riche en vitamine A et en bêta-carotène, il donne un effet bonne mine immédiat et agit en « interne » pour préparer la peau à l’exposition au soleil. Elle donne un jolie teint hâlé, elle est également cicatrisante et anti-rides;

L’huile végétale de buriti est riche en antioxydant ce qui permet de préparer la peau au bronzage et de le prolonger, elle est aussi émolliente et hydratante et a une jolie couleur orangée tout comme la carotte.

Vous pouvez remplacer l’huile de carotte si vous êtes allergique par de l’huile de monoi, toutefois vous devez changer les proportions car le monoï n’a pas la même action « bonne mine » du macérat huileux de carotte. Dans ce cas, il faut augmenter l’huile de buriti à 10ml et ajoutez 10ml de monoï.

J’espère que cet article vous aura plus. A bientôt 🙂

La Saponification à froid

Hello tout le monde, aujourd’hui on parle Saponification à Froid (SAF).

Qu’est ce que la SAF ?

Il s’agit d’un processus de fabrication à froid respectant les matières premières utilisées dans le but de réaliser des savons artisanaux. La formule chimique est la suivante :
Triglycérides (corps gras) + Hydroxyde de sodium (soude) = Savon + Glycérine
Pour faire simple, le corps gras (les huiles) réagissent avec la soude pour créer une masse solide, on appelle cela la saponification.

Ce processus nécessite une bonne préparation et un équipement uniquement dédié à la SAF. N’ayant pas peur ! J’ai effectivement mit un certain temps avant de me lancer. Bien que cela n’est pas sorcier, il s’agit tout de même d’un procédé chimique. Lorsque vous utilisez la soude, il faut veiller à respecter quelques consignes de sécurité.

Règles de sécurité

Bien se protéger : porter un tablier ou une blouse qui couvre entièrement vos bras ainsi que des gants en caoutchouc et pas en latex. Porter également des lunettes de protection (vous en trouvez facilement en magasin de bricolage).

Laissez une bouteille de vinaigre blanc à proximité en cas d’accident

Travailler dans un espace ventilé et prévoyez le temps nécessaire (installation, procédé, rangement = 2h)

Matériel

Il est important d’utiliser du matériel exclusivement pour la SAF, comme pour la fabrication des cosmétiques maison, n’utilisez pas vos ustensiles de cuisine.

  • un équipement de protection : blouse, gants, lunettes + masque
  • Une balance précision
  • Deux ou Trois carafes résistantes à la chaleur , attention ne pas utiliser des ustensiles en aluminium !! Pensez à prendre des carafes suffisamment grandes
  • des cuillères ou tasses doseuses ou des petits bols pour peser les ajouts
  • un mixeur plongeur
  • un fouet
  • un termomètre
  • couteau, cuillère à soupe
  • des moules en silicone.

Le processus de fabrication

Pour une première recette, je vous propose une recette très simple avec deux corps gras avec la possibilité de réaliser ou non un marbrage.

  • 360 g d’huile d’olive
  • 140 g d’huile de coco
  • 70 g de soude caustique (vous en trouverez en magasin de bricolage, à manipuler avec précaution)
  • 150 g d’eau glacée déminéralisée
  • 3,6 g de lactate de sodium (facultatif, il permet un démoulage pour facile du savon)
  • 50 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang ou de fragrance cosmétique sans CMR (dispo sur le site aromat’easy)
  • 7 g d’argile violette (pour le marbrage)

Veillez à bien respecter les quantités de façon très précise, en effet l’indice de saponification n’est pas le même en fonction des huiles végétales. Vous pouvez utilisez un calculateur en ligne, mais je vous conseille de ne pas faire des recettes trop compliquées pour un début.

La trace
  1. Préparation : Bien nettoyez votre plan de travail et sa laver les mains. Disposez l’ensemble des ingrédients dont vous aurez besoin et les ustensiles. Ventiler la pièce.
  2. Équipez vous !
  3. Pesez la soude puis l’eau. Versez lentement la SOUDE DANS L’EAU (et SURTOUT PAS l’inverse), remuez doucement pour la soude se dissout dans l’eau en évitant de respirer les vapeurs au dessus de votre carafe ou bécher. Attention ça chauffe, placer un thermomètre dans le bécher puis laissez la préparation à l’écart en attendant que sa température descende jusqu’à 40°C.
  4. Pesez ensuite le reste des ingrédients, faire fondre au bain marie l’huile de coco car elle est solidifiée. Il faut que les huiles atteignent aussi 40°C
  5. Une fois que le mélange eau + soude a atteint 40°C, le versez dans les huiles (et pas l’inverse). Il faut que le mélange soude + eau et que les huiles soient à la même température. Ajoutez l’huile essentielle. Mixez au mixeur plongeur jusqu’à ce que la texture soit homogène et qu’apparaisse ce que l’on appelle la trace, c’est à dire l’empreinte que laisse à la surface le mixeur une fois. Lorsque vous relevez la pâte à savon sur le dessus, vous devez voir apparaître une trace comme lorsque vous faites un gâteau. Il faut arrêtez de mixer sinon votre pâte à savon sera difficile à verser dans le ou les moules.
  6. Si vous souhaitez ajoutez l’argile violette pour réalisez le marbrage, je vous conseille d’arrêter de mixer un peu plutôt pour que la trace soit légère afin de remixer par la suite. Séparez votre pâte en deux, ajoutez l’argile violette dans l’une des deux pâtes et remixer jusqu’à la trace.
  7. Versez ensuite les deux pâtes sur la longueur du moule de façon simultanée. Utilisez ensuite une pic en bois pour réaliser le marbrage.
  8. Laissez séchez entre 36h et 72h avant de démouler. Procédé au découpage du savon (remettre ses gants, le savon est encore caustique) puis c’est parti pour la cure de 4 semaines !!!
Privilégier les moules en silicone, ce qui facilite le démoulage du savon.

Pour aller plus loin dans votre réflexion et démarche de saponification, je vous conseille le livre « Fabriquez ses savons » très bien expliqué et très complet.

J’espère que cet article vous aura aidé à sauter le pas de la saponification. Vous serez fier de réaliser vos propre savons et votre peau vous dira merci 🙂

N’hésitez pas à me laisser un commentaire.

A bientôt 🙂

Chantilly de Karité – fleur de vanille

Hello à tous,

Je vous propose aujourd’hui une recette simple et efficace. On peut l’utiliser pour hydrater tout le corps des plus petits aux plus grands, elle est formulée sans huiles essentielles.

On peut aussi l’utiliser comme masque cheveux avant shampoing en bain d’huile ou comme crème pour les cheveux afro.

Pour une chantilly de karité 200ml :

  • 80g de karité
  • 25g de macérât huileux de monoï
  • 60 gouttes de fleur de vanille
  • 20g d’huile de coco non raffinée
  • 25g d’aloe vera pur
  • 1,2ml de cosgard. (pour la conservation)
Chantilly pour le corps à la fleur de Vanille

Procédé

  • Dans un bol, mettre le karité en morceaux.
  • Ajoutez ensuite l’huile végétale de coco et commencez à battre.
  • Une fois que la texture ressemble à du beurre. Ajoutez le gel d’aloe vera.
  • Après 3 à 5 minutes de fouet, ajoutez l’huile végétale de monoï et battre à pleine puissance.
  • Ajoutez la fragrance pour finir et battre doucement, puis le conservateur
  • Mettre en pot.
  • Conservation 3 à 6 mois.

J’espère que cet article vous aura plu, n’hésitez pas à me laisser un commentaire.

A bientôt 🙂